Salut à tous les gourmands!

Aujourd'hui je vous propose de découvrir un ingrédient un peu particulier : la farine torrefiée.
Je l'ai découverte récemment et il fallait que je la teste.

Il s'agit d'un ingrédient difficile à trouver et relativement cher à l'achat (>10€/kg) mais dont les saveurs grillées de pain et de noisette valent la peine que l'on s'y attarde.

Plutôt que de l'acheter, je vous propose de la faire vous même car c'est très facile à réaliser.

Pour ce faire, il vous faut :
- de la farine en quantité suffisante : 500g pour une cocotte de 3 litres me semblent raisonnables.
- un faitout, en fonte c'est encore mieux
- un fouet
- une plaque de cuisson

PROCÉDÉ :

1. Verser la farine dans le faitout,
2. Cuire sur sur feu moyen sans jamais cesser de remuer avec un fouet (le fond brûle très vite).
3. Faire blondir la farine selon l'intensité voulue (quand c'est noir, c'est trop tard :-))
4. Tamiser et laisser refroidir avant utilisation.

A SAVOIR :

Lors de la cuisson, le gluten est détruit, il ne peut donc plus former de réseau glutineux ni donner de force à une pâte. Cette farine ne peut être utilisée en panification (pain, brioches,...).
Cela fait aussi que la pâte à tartes (sucrée, sablée...) à base de cette farine n'a aucune structure lorsqu'elle est crue, elle s'émiette. Elle se travaille donc de préférence à plat. Sinon, pour la foncer poser une boule au fond du cercle puis l'étaler à la main en remontant sur les bords.