Salut à tous les gourmands!

Il y a quelques jours, je vous présentais ma tarte aux coings, châtaignes et gewurztraminer.
Depuis je l'ai goûtée. Elle était bonne mais je lui trouvais quelques défauts d'équilibres : léger manque de sucre et acidité un peu trop prononcée.
Mais l'idée était là et les associations fonctionnaient vraiment bien.

Je me suis donc remis au travail pour corriger ma recette et obtenir un meilleur résultat. Et voici le résultat que j'ai obtenu :


coings marrons 2-6

coings marrons 2-11

Je n'ai pas changé grand chose mais cette fois ci je suis satisfait autant sur le plan visuel que gustatif.

Et si ça vous tente voici la recette, que je conseille de commencer la veille.

La recette :
pour une tarte de 20cm de diamètre soit 6/8 parts.

Durée totale de préparation : 35 minutes
Repos : 12 heures
Cuisson : 2 heures pour les coings, 40 minutes pour la tarte

La purée et les dés de coings au gewurztraminer et aux épices : (à préparer la veille)
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 2 heures

- 500g de coings mûrs (1 gros fruit)
- 200g de sucre semoule
- 200g de gewurztraminer (vin blanc alsacien très aromatique)
- 1 bâton de cannelle
- 4 capsules de cardamome verte
- 1 capsule de cardamome noir
- 2 clous de girofle
- eau

1. Dans une grande casserole, verser le vin, le sucre et toutes les épices.
2. Couper le(s) coings en 4, retirer le trognon, éplucher puis couper en cubes d'1.5cm de côtés. Plonger les cubes au fur et à mesure de la découpe dans le vin.
3. Couvrir d'eau froide.
4. Cuire à feu doux/moyen pendant 2 heures. Les coings doivent prendre une jolie couleur rouge orangée.
5. Égoutter (possibilité de faire une gelée avec le jus de cuisson)
6. Garder 20/25 beaux cubes pour la déco de la tarte.
7. Mixer les cubes restants au mixer plongeant et chinoiser la purée obtenue.
8. Réserver le tout.

La pâte sucrée : Pour 2 fonds de tarte (à faire la veille)
Préparation : 5 minutes
Repos : 12 heures au frigo

- 250g de farine
- 130g de beurre pommade
- 65g de sucre semoule
- 1 œuf entier
- 1g de sel 

1. Blanchir le beurre pommade avec le sucre.
2. Ajouter l'oeuf, puis la farine et le sel.
3. Pétrir la pâte jusqu'à obtention d'une boule homogène et sans donner d'élasticité.
4. Filmer le pâton et laisser reposer au frigo (12h si possible sinon pas moins d'1h30)

Le jour J :

1. Préchauffer le four à 165°C
2. Étaler la pâte à 2~3mm d'épaisseur et foncer un cercle de 20 cm de diamètre, piquer le fond avec une fourchette.
3. Poser un papier cuisson au fond de la tarte et le remplir de billes de pré-cuisson (ça marche aussi avec du riz cru).
4. Pré-cuire pendant 15 minutes.

Le flan aux châtaignes (à faire pendant que la tarte cuit à blanc)
Préparation : 5 minutes 
Cuisson : 40 minutes

- 200g de crème de marrons du commerce
- 150g de crème liquide
- 150g de lait
- 2 oeufs entiers
- 20g de sucre
- 10g de maizena

1. Verser le lait et la crème dans une casserole et faire bouillir.
2. Dans un cul-de-poule, faire blanchir les oeufs avec le sucre et la maizena.
3. Verser doucement le contenu de la casserole sur le mélange à base d'oeufs tout en mélangeant.
4. Ajouter la crème de marrons et homogénéiser.
5. Quand le fond de tarte est précuit, enlever le cercle et les billes de pré-cuisson et y verser la préparation aux marrons jusqu'au 2//3 de la hauteur.
6. Enfourner à 165°C pendant 40 minutes (le flan gonfle pendant la cuisson mais reprend sa place normale après)
7. A la sortie du four, faire refroidir sur une grille.

La crème chantilly au gewurztraminer :
Préparation : 5 minutes

- 120g de crème liquide
- 12g de gewurztraminer (vin blanc)
- 12g de sucre glace tamisé

1. Mélanger tous les ingrédients et monter en chantilly souple.

Le montage :
préparation : 10 minutes

- Le fond de tarte garni de flan au marron
- La purée de coings
- La chantilly au gewurztraminer
- Les dés de coings
- Quelques grains de raisins gewurztraminer
- 2 châtaignes fraîches épluchées

1. Étaler la purée de coing sur le flan au marrons.
2. Pocher quelques pointes de chantilly au gewurztraminer avec une douille lisse de 12 mm.
3. Disposer harmonieusement les dés de coings et les raisins
4. Couper les châtaignes crues en fines lamelles, les griller 1 minute sur feu vif, laisser refroidir et les disposer sur la chantilly


Voilà, vous avez toutes les cartes en mains pour savourer ce plaisir d'automne. Et pourquoi ne pas l'accompagner d'un petit verre de gewurztraminer en vendanges tardives?

A vos commentaires!

Je vous souhaite à tous une excellente soirée et une très bonne semaine et vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures culinaires!

Restez gourmands.