Salut à tous les gourmands!

Le titre de ce post vous laissera sans doute dubitatif. Voyons, que peut-il se cacher derrière le nom Cookies des bois?

Un cookie aux fraises des bois, aux myrtilles, aux noisettes?
Perdu!
Tous ceux qui me connaissent un minimum savent que je suis aussi un amoureux des champignons et que leurs cueillettes occupent nombre de mes week end.
Vous allez me dire : on est sur un site dédié à la pâtisserie et le mec cause de champignons? il a dû en manger des pas recommandables...

Et pourtant c'est bien de pâtisseries ET de champignons qu'il va s'agir aujourd'hui! Souvenez vous de mes fameuses truffes...
Cette année aura été marqué par un climat doux qui aura passablement nuit à l'apparition des morilles puisque je n'en ai trouvé aucune... Mais, fourmi que je suis, je les conserves d'une année sur l'autre pour faire face aux pénuries. J'ai donc sorti quelques spécimens de mon stock pour réessayer une recette que j'avais réalisé il y à quelques années et qui avait connu un grand succès auprès de mes collègues : le caramel mou aux morilles enrobé de chocolat blanc.

Malheureusement, je ne parviens plus à trouver le secret de la réussite de cette recette. Le caramel durcit et cristalise, bref il n'est pas mou comme je le voudrais...

Qu'à cela ne tienne, je me suis dit que je pourrais utiliser cette masse compacte pour en faire tout autre chose. Et c'est là que j'ai eu l'idée de transformer le résultat en cookies. Et voilà :

Cookies morilles

J'ai réduit en poudre une partie du "pain" de caramel aux morilles pour l'utiliser à la place du sucre. J'ai coupé le reste en cube pour les mélanger à la pâte à cookies, histoire d'avoir de la matière sous la dent et j'ai rajouté des pépites de chocolat blanc pour le fondant et la douceur.

Le résultat est assez sympa, le caramel donne beaucoup de goût, les morilles sont présentes sans dominer pour autant, elles donnent un goût discret et indescriptible qui profère à ces cookies une vraie identité! A consommer sans modération....

Encore une recette de mon cru, excentrique à souhait mais pour autant réussie!

Je vous souhaite à tous une bonne soirée et vous dis à bientôt pour de nouvelles découvertes.

Restez gourmands!

Thierry